Mon Chat

chat

« Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison. »

Jean Cocteau

Durant toute sa vie, il nous laisse penser que nous avons davantage besoin de lui qu’il n’a besoin de nous. Son indépendance, son agilité et sa grâce nous émerveillent et c’est pour
cette raison que nous mettons tant d’amour à créer des produits qui ne le laisseront pas indifférents.
Sa vie trépidante lui fait vivre des aventures uniques, souvent la nuit, souvent emplies de secrets. C’est seulement au réveil, lorsqu’il nous offre ces moments de tendresse que nous devinons qu’il a lui aussi besoin de nous.

 

Comportement du chat

Le chat salue son maître en frottant sa tête contre lui. Même entre eux, les chats manifestent leur sympathie de cette façon. Quand on caresse tendrement le chat, et qu’il se sent vraiment bien, il appose volontiers ses pattes antérieures en « pétrissant » sur son maître. Cette sorte de piétinement provient de l’enfance. Il stimulait de cette façon la production de lait de sa mère.

Chat de race ou chat ordinaire?

Chaque « félin d’appartement » a son propre caractère. L’appartenance à une race définie n’est pas forcément primordiale. Le choix d’un chat dépend essentiellement du goût personnel de chacun.
Les chats s’entendent bien aussi à plusieurs.
L’idéal étant que frères et sœurs soient ensemble, mais il est également possible de faire coexister un jeune chat avec un chat plus âgé. Il est important que chaque chat ait sa propre écuelle et que le chat plus âgé continue de recevoir son plein de caresses habituelles. Certaines races s’entendent bien à plusieurs, comme par exemple les siamois très vifs ou les persans plus calmes.

Conseils pour l’achat :

On reconnaît un chat en bonne santé à :

  • un comportement vif et enjoué,
  • un pelage soyeux et brillant,
  • des gencives peu colorées (les rougeurs signalent une inflammation),
  • un museau sec et chaud (sans écoulement, ni mucosité),
  • des yeux clairs et des oreilles propres

Un chaton doit être âgé d’au moins 10 à 12 semaines avant d’être séparé de sa mère.

Le nouveau « membre de la famille »

baby cat Scottish kitten isolated on white background

 

Au début, le chat a besoin d’un petit peu de temps pour apprendre à connaître son nouvel environnement. Si on reste près de lui et qu’on lui parle doucement, il explorera, plein d’intérêt, son nouveau territoire et se sentira bientôt chez lui.

 


Les soins adaptés

Voilà l’équipement indispensable pour le bien-être du chat :

  • un endroit confortable qui lui est réservé,
  • des écuelles en grès ou en porcelaine pour la nourriture et la boisson,
  • un bac de toilette avec un rebord,
  • une litière désodorisante,
  • des jouets pour s’amuser,
  • un peigne et une brosse pour le soin du pelage,
  • un arbre à chat pour grimper et pour faire ses griffes,
  • un panier de transport pour les visites chez le vétérinaire et les voyages.

L’arbre à chat permet à notre petite boule d’énergie de grimper selon son humeur et faire ses griffes. Et s’il désirait quand même s’attaquer à vos meubles, posez-le tout simplement sur l’arbre à chat.

Une place attitrée

La plupart des chats ont leur place préférée, place qui leur est particulièrement agréable. Ils recherchent leur place habituelle sur le rebord ensoleillé de la fenêtre ou dans un confortable coin du canapé.

Une toilette particulière

Les chats sont très propres et apprennent souvent la propreté de leur mère. Après chaque repas, on doit asseoir le chaton dans le bac, il comprend ensuite très vite que c’est là qu’il doit effectuer ses besoins.

Les chats sont très propres et se nettoient plusieurs fois par jour abondamment. Cependant quelques mesures d’hygiène sont parfois nécessaires :

  • Soins du pelage
    Au cours de la période de mue du printemps, ils doivent être brossés de temps en temps. Pour les chats à poils longs, il est conseillé de les peigner régulièrement avec un peigne métallique pour un pelage lisse et brillant.
  • Les griffes
    Les griffes des chats vivant en appartement doivent être parfois coupées. Le vétérinaire vous montrera volontiers comment procéder.
  • Les oreilles
    Les oreilles doivent être nettoyées environ deux fois par semaine.
  • Hygiène quotidienne
    La plupart des chats craignent l’eau et ne doivent être baignés que lorsque c’est absolument nécessaire. A cet effet, on doit utiliser les shampooings doux.

Un chat doit aller au moins une fois par an chez le vétérinaire, notamment pour les vaccins. Il est important de l’habituer tôt à voyager dans un panier de transport.

L’alimentation idéale

Les chats ont besoin de beaucoup de protéines. Ils sont chasseurs et leur organisme a besoin de viandes et de protéines animales. Toujours est-il que les chats ne sont pas exclusivement carnivores, car dans la nature le contenu des estomacs de leurs proies leur apporte des éléments végétaux nutritifs riches en vitamines. Nos chats de compagnie ont besoin d’une alimentation équilibrée en protéines et en fibres. Véritables gourmets, ils apprécient tout particulièrement la variété.
Laisser en permanence de l’eau fraîche à leur disposition. Il est également possible d’humecter leur nourriture déshydratée.
Les chats mangent de l’herbe pour évacuer les poils avalés lors de leur toilette et pour absorber des minéraux essentiels.

Tout ce qu’il faut pour être en bonne forme.

Pour une longue vie en pleine forme, il a besoin d’une alimentation répondant à ses exigences.
Les chats ne supportent pas le lait de vache, car le lactose qu’il contient peut provoquer des problèmes de digestion.
Conseils concernant la distribution de nourriture :

  • Les chats apprécient plusieurs petits repas au cours de la journée.
  • La nourriture doit toujours être servie à température ambiante.
  • Nourrir à horaires fixes.
  • Mesurer les portions de façon à ce qu’il n’y ait pas de reste.
  • Enlever la nourriture défraîchie.
  • Laver les écuelles après chaque repas.
  • Laisser en permanence de l’eau fraîche à leur disposition.